Le Duc d’Albe

L’histoire débute en l’an  2000 …

En mer du Nord, « la ronde du Texel » attire chaque année 800 catamarans de sport le second samedi de juin…

En atlantique, « l’Eurocat » organisé par le Yacht Club de Carnac attire 400 catamarans de sport le premier mai …

En Méditerranée jusqu’en l’an 2000, rien ou presque, alors que le soleil et l’eau plus chaude sont au rendez-vous, et que les infrastructures hôtelières permettent d’héberger en dehors de la saison touristique un grand nombre de personnes dans des conditions idéales.

C’est pourquoi, le Club Multicoques de Hyères (CMH) a décidé de relever le challenge en créant, en Méditerranée, un nouvel événement majeur de niveau national et international.

C’est ainsi qu’est née le plus grand rassemblement Européen en Méditerranée de multicoques de sport de 16 à 21 pieds.

Cette manifestation baptisée « Le Duc d’Albe », se présente sous la forme d’un raid de deux jours dans la baie des îles d’or autour de Porquerolles et Port-Cros.

Le Duc d’Albe offre aux participants la possibilité de pratiquer leur passion sur le plus beau plan d’eau d’Europe, dans des eaux tempérées, aussi belles que prestigieuses,

Il est devenu la plus grande concentration Européenne en Méditerranée de multicoques de sport.

Sa vocation est de réunir plusieurs centaines de participants pour une course autour des îles d’Hyères, permettant ainsi à tous, très ou moins expérimentés, jeunes et moins jeunes, de se retrouver pour partager des sensations communes dans le cadre d’une compétition d’envergure internationale, mais avant tout sympathique.

Reconnu comme l’un de principaux évènement de la voile légère en France par la Fédération Française de Voile et les Classes associées, le projet du Club Multicoques de Hyères est largement atteint.

Pour rendre le weekend de compétition encore plus complet, le CMH a décidé d’y ajouter une régate le vendredi précédent le Duc d’Albe : la Coupe des Iles d’Or réservée aux catégories F18, C0 et C1.

Mais finalement pourquoi le « Duc d’Albe » ?

Le Duc d’Albe est un bloc de maçonnerie émergeant à 200 mètres de la côte porquerollaise entre le cap des Mèdes et la plage de Notre Dame.

Il est en fait la dernière pile d’un appontement destiné à recevoir des hydravions.

Cette marque est devenue une balise contournée par de nombreux voiliers au cours des régates organisées dans la rade d’Hyères d’où l’expression « tourner le Duc d’Albe » ; expression synonyme pour les utilisateurs de catamarans de sport de deux grands bords débridés à partir des abords du port de Hyères.

Sa situation privilégiée, parfaitement abritée du vent et des vagues, en fait une  » porte  » facilement contrôlable par les comités de course et donc un passage obligé pour un parcours côtier; mais attention aux caractéristiques topographiques de l’endroit ! Ils en ont fait lieux où la navigation est particulièrement complexe. Il n’en fallait pas plus pour qu’il donne son nom à notre compétition.

ET DEPUIS…

L’expérience d’organisation des régates du Duc d’Albe nous à permis d’organiser en 2006 les championnats du monde des catamaran de classe F-18.

Et en 2013, d’organiser les Championnats de France de Class A  !